22-05-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   Ligue 1 (29e j): : Le leader accroché, verdict reporté jusqu'à la dernière journée      : L’USM Alger compromet ses chances de remporter le titre      : Le MC Oran bien parti pour jouer sa 55e saison parmi l’élite      L’USMBA : : « El-Khedra » réussi la passe de cinq, le maintien à portée de main      ASM ORAN : : Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise      NC Magra : : Le président démissionne   
 

   

 
    Sport
 
Ligue 1 (29e j):
Le leader accroché, verdict reporté jusqu'à la dernière journée

L'USM Alger a raté l'occasion d'assurer son titre de champion, en faisant match nul mardi à domicile face au MC Oran (1-1), dans le cadre de la 29e et avant dernière journée de Ligue 1 de football. Les joueurs de l'entraîneur Lamine Kebir qui jouaient devant des gradins pleins à craquer, ont ouvert le score peu avant la pause par Benmoussa sur penalty (43e), une réalisation qui est venue concrétiser la domination des Algérois, mais les visiteurs ont réussi à remettre les pendule à l'heure par l'entremise du défenseur ivoirien Vivien Assie Koua (58e). Le MCO qui lutte pour sa survie, réalise une belle opération dans l'optique du maintien. Le grand bénéficiaire de cette journée n'est autre que la JS Kabylie, qui revient à un point seulement du leader, grâce à sa victoire en déplacement face au NA Husseïn-Dey (2-1). Belgherbi s'est distingué en signant un doublé (65e, 82e) qui vaut son pesant d'or dans la course au titre. Le club kabyle assure de terminer au moins à la 2e place au classement final. Dans la course pour la troisième place, la JS Saoura a fait une belle opération en s'imposant à domicile face à l'ES Sétif (2-1), alors que le Paradou AC a concédé une troisième défaite de suite, sur la pelouse de l'AS Aïn M'lila (1-0). Les gars de l'Est se rapprochent un peu plus du maintien.

Le CABBA assure son maintien, Tadjenanet et Médéa hypothèquent leurs chances

Le CABB Arreridj, sous la conduite de l'entraineur Billel Dziri, peut pousser un grand ouf de soulagement, en assurant officiellement son maintien, en battant à la maison un concurrent direct : l'Olympique Médéa (1-0). Athmani a délivré les siens en signant son troisième but de la saison (36e). L'équipe de Médéa, qui hypothèque sérieusement  ses chances de rester parmi l'élite, a terminé la partie en infériorité numérique après l'expulsion du milieu de terrain Djamel Belalem. En bas du tableau, le DRB Tadjenanet peu s'en mordre les doigts d'avoir laissé filer l'occasion de se relancer pour le maintien, en se contenant du match nul à domicile face au CS Constantine (0-0). Le Difaâ a raté deux penalties par Bensaha  à la 55e et 90e+3, dans un match qui s'est joué à huis clos. Le MO Béjaïa reste toujours "en vie", en décrochant une précieuse victoire devant ses supporters face au CR Belouizdad (1-0). Amokrane a surgi à la 68e minute pour permettre aux "Crabes" de se relancer plus que jamais pour le maintien. Le match a été interrompu suite à un envahissement de la pelouse peu après la pause. L'USM Bel-Abbès est revenue de loin devant à la maison, pour arracher une victoire salutaire face au MC Alger (2-1) grâce à un doublé de Benayad (77e, 81e). Le club de l'Ouest est en train réaliser une remontée spectaculaire dans le classement en alignant une série de cinq victoires lors des six derniers matchs.

 

Rien n'est encore joué que ce soit dans la course au titre ou pour maintien. Tout se jouera ainsi lors de la 30e et dernière journée de la compétition, prévue dimanche 26 mai qui s'annonce passionnante. Pour le titre, l'USMA et la JSK vont livrer un duel à distance. Le club algérois se déplacera à Constantine pour affronter le CSC, alors que les "Canaris" recevront le CABB Arreridj.

NAHD – JSKabylie, la JSK fonce vers le titre

Le grand bénéficiaire de cette journée n’est autre que la JS Kabylie, qui revient à un point seulement du leader, grâce à sa victoire en déplacement face au NA Husseïn-Dey (2-1). Belgherbi s’est distingué en signant un doublé (65e, 82e) qui vaut son pesant d’or dans la course au titre. Le club kabyle assure de terminer au moins à la 2e place au classement final.

Résultats complets et classement de la 29e journée du championnat de Ligue 1 de football :

AS Aïn-M'lila - Paradou AC                1-0

USM Alger - MC Oran                       1-1

DRB Tadjenanet - CS Constantine      0-0

NA Husseïn-Dey - JS Kabylie             1-2

CABB Arreridj - O Médéa                  1-0

JS Saoura - ES Sétif                         2-1

MO Béjaïa - CR Belouizdad               1-0

USM Bel-Abbès - MC Alger               2-1






L’USM Alger compromet ses chances de remporter le titre

L'USM Alger a compromis ses chances de devenir champion d'Algérie pour la saison 2018-2019, après s'être contenté d'un nul à domicile contre le MC Oran (1-1), alors qu'il se devait de l'emporter au cours de cette 29e journée de Ligue 1 Mobilis, pour éviter toute mauvaise surprise. Un faux pas inattendu, qui oblige les Rouge et Noir à gagner au cours de la 30e et dernière journée pour espérer devenir champions, mais la tâche est loin de s'annoncer facile, car ils seront appelés à ramener ces trois points d'un périlleux déplacement chez le CS Constantine, alors que leur principal concurrent pour le titre, la JS Kabylie, évoluera à domicile, contre le mal classé CA Bordj Bou Arréridj. Pourtant, les choses avaient relativement bien commencé pour l'USMA, qui menait (1-0) grâce son maître artilleur Mokhtar Benmoussa, ayant transformé un penalty juste avant la pause (43e). Cependant, la suite a été nettement moins bonne, puisque non seulement les Rouge et Noir n'ont pas réussi à se mettre à l'abri, en marquant d'autres buts, mais ils ont concédé l'égalisation devant le défenseur Oranais Vivien Assie Koua (58e). Comme un malheur n'arrive jamais seul, la JSK a ouvert le score chez le NA Hussein Dey (0-1), grâce à Belgherbi (65e), compliquant un peu plus la situation des Rouge et Noir, qui à ce moment-là avaient vu le titre s'éloigner un peu plus. Malgré leur incapacité à percer le double rideau défensif du MCO, les Usmistes ont entrevu une petite lueur d'espoir à la 77e, lorsque le milieu de terrain Hocine El Orfi avait égalisé pour le NAHD (1-1), mais cette joie a été de courte durée, car la JSK a vite fait de reprendre l'avantage au score, grâce au même joueur, Belgherbi, qui s'est donc offert le doublé, en signant un deuxième but personnel à la 82e. L'angoisse et la frustration étaient indescriptibles dans les rangs des supporters de l'USMA, qui semblait abasourdis par ce scénario catastrophique, que personne d'entre eux ne semblait avoir prévu. Malgré tout, ils sont restés derrière leur équipe et ont continué à encourager les joueurs jusqu'à la fin, mais sans que cela n'apporte le moindre changement au score. Après le coup de sifflet final de l'arbitre, le soutien indéfectible des supporters Usmistes s'est transformé en colère, et la plupart n'ont pas hésité à fustiger les joueurs et même à lancer différents projectiles dans leur direction. Une réaction hostile, qui s'explique par le fait que les fans des Rouge et Noir s'étaient présentés au stade Omar-Hamadi avec la certitude d'y célébrer le huitième titre de leur histoire, alors que finalement c'est tout le contraire qui s'est produit. Certes, le titre n'est pas encore entièrement perdu pour l'USMA, car une victoire chez le CSC au cours de la 30e et dernière journée peut le rendre possible, mais vu la difficulté de la tâche, beaucoup parmi les fans Usmiste ne semblent plus y croire.






Le MC Oran bien parti pour jouer sa 55e saison parmi l’élite

Le MC Oran revient de loin et tient désormais son destin entre les mains après avoir accroché l’USM Alger (1-1) sur son terrain mardi soir dans le cadre de la 29e et avant dernière journée du championnat de Ligue 1 ‘’Mobilis’’. Du coup, les ‘’Hamraoua’’ sont bien partis pour conserver leur place dans la cour des grands et jouer par là même, lors de l’exercice à venir, leur 55e saison dans ce palier, eux qui partagent la première place dans ce registre avec le CR Belouizdad, suivis par l’ES Sétif avec 51 saisons de présence parmi l’élite. "Une victoire à domicile contre le NA Hussein Dey, lors de la dernière journée, nous permettra de sauver notre saison. C’est le match qu’il ne faudra surtout pas rater", déclare l’entraineur du MCO, Nadir Leknaoui, appelé à la rescousse il y a quelques semaines. En fait, Leknaoui dirigeait pour l’occasion son troisième match du banc de touche des Oranais, lui, qui vient de mener l’US Biskra vers la Ligue 1. "Je suis très heureux d’être sur le point de réaliser deux objectifs avec deux clubs différents. D’un côté, faire accéder l’USB en Ligue 1 et de l’autre, éviter au MCO la relégation", se réjouit-il déjà, mais tout en insistant que le maintien du club-phare de la capitale de l’Ouest passe par une victoire contre le NAHD dimanche prochain au stade Ahmed-Zabana. Cependant, tout le monde est unanime à dire que le plus dur a été fait par les gars d’El-Bahia qui ont réussi, sous la houlette de Leknaoui, quatrième coach à driver le MCO cette saison, à glaner 5 points de leurs trois derniers matchs, dont deux en déplacement. Cela se passe au moment où le président du club professionnel, Ahmed Belhadj, s’apprête à rendre le tablier. Il devrait d’ailleurs annoncer sa démission après la dernière rencontre du championnat. "Ma démission est irrévocable. Je veux néanmoins laisser le club là où je l’ai trouvé, c'est-à-dire en Ligue 1. J’ai dirigé l’équipe pendant cinq ans, et j’ai fait face à beaucoup d’aléas, dont en premier lieu des dettes énormes que j’ai réussi toutefois à régler", précise le boss oranais, qui avait signé, en janvier dernier, un protocole d’accord avec « Hyproc Shipping Company » devant permettre à cette filiale de Sonatrach de reprendre le club dès la saison prochaine. A une journée de la fin du championnat, le MCO occupe la 13e place au classement avec 33 points, soit le même nombre d’unités que le MO Béjaïa, troisième potentiel relégable, mais qui le devance grâce à un meilleur goal-average particulier.

Nadir Leknaoui (Entraîneur du MC Oran):

"Notre tâche était très compliquée, car nous étions dans l'obligation de ramener un bon résultat de Bologhine, contre un adversaire qui est l'actuel leader du championnat et qui avait besoin d'une victoire pour assurer son titre dès cette 29e journée. Le but que nous avons encaissé juste avant la pause n'a pas facilité les choses, mais nous avons cru en chances, sans jamais baisser les bras. Dieu merci, nos efforts ont été récompensés par une égalisation en deuxième mi-temps et nous avons réussi à préserver notre acquis jusqu'au coup de sifflet final. Ce soir, personne ne nous a fait de cadeau. Ce nul, nous l'avons obtenu à la sueur de notre front et personnellement, je le considère amplement mérité. Encore une fois, je profite de l'occasion pour dire à mes détracteurs que Leknaoui n'est pas un mercenaire. Si j'ai accepté cette mission difficile, c'est par respect à ce grand club qu'est le MCO et auquel je ne pouvais tourner le dos en de pareilles circonstances. Il y a aussi le président Baba, un grand homme, que j'ai voulu aider à surmonter cette période difficile. Avec ce bon résultat chez l'USMA, je pense que l'objectif a été atteint."

Hamza Hériat (Milieu de terrain du MC Oran):

"La tâche était ardue, car nous étions dans l'obligation de réussir un bon résultat chez l'actuel leader du championnat, qui de surcroît avait besoin d'une victoire pour assurer son titre de champion dès cette 29e journée. Le but que nous avons encaissé avant la pause n'a pas facilité notre tâche, mais nous avons cru en chances, sans jamais baisser les bras. Le fait d'avoir réussi à égaliser et à repartir de Bologhine avec le point du match nul prouve que le MCO reste un grand club et qu'il mérite de rester parmi l'élite. Avec ce résultat, nous avons franchi un grand pas vers le maintien, mais nous allons continuer à nous donner à fond lors de la dernière journée de championnat, pour terminer sur une bonne note, avant de mettre cette saison catastrophique aux oubliettes et penser à autre chose."






L’USMBA :
« El-Khedra » réussi la passe de cinq, le maintien à portée de main

L’USM Bel Abbès est en passe de réussir un véritable exploit en se rapprochant de plus en plus du maintien en Ligue 1 de football après avoir enchainé, mardi soir à domicile, sa cinquième victoire de rang cette fois-ci face au MC Alger (2-1), dans le cadre de la 29e et avant dernière journée du championnat. La belle série avait commencé le 21 avril dernier contre le DRB Tadjnanet (1-0), et s’est poursuivie en battant respectivement la JS Saoura (1-0), l’AS Aïn M’lila (1-0) et le Paradou AC en déplacement (2-1), avant d’ajouter le MCA à son tableau de chasse. Mais pour leur match face aux Algérois, les gars de la "Mekerra" ont joué avec le feu en étant menés au score avant un quart d’heure de la fin de la partie, mais ils ont réussi, l’espace de quatre minutes (77e et 81e) à remettre les pendules à l’heure puis renverser la vapeur.

 

Un succès important pour une formation qui a vécu le calvaire cette saison, alors qu’elle a terminé celle précédente en apothéose en remportant la Coupe d’Algérie, tout en s’adjugeant, en novembre 2018, la Super Coupe. Même avant la réception du MCA, les protégés de l’entraineur Sid Ahmed Slimani, invaincus depuis son arrivée sur le banc de touche de l’USMBA, ont passé des moments difficiles après avoir enclenché un mouvement de grève de deux jours pour réclamer leurs arriérés de salaires et de primes. Il a fallu d’ailleurs la mobilisation de tout le monde dans la ville, dont le wali de Sidi Bel Abbès, pour calmer les ardeurs des camarades de Mohamed Seguer qui n’ont repris l’entrainement qu’à la veille de leur match face au MCA. Les supporters ne sont pas restés aussi indifférents, comme l’atteste leur présence par des milliers (environ 40.000 fans) à cette dernière sortie de leur équipe à domicile cette saison. Grâce à cette cinquième victoire d’affilée, les Vert et Rouge rejoignent à la 11e place le CR Belouizdad, son prochain adversaire, avec 35 points chacun, devançant de deux unités le 14e et troisième potentiel relégable, le MO Béjaïa. C’est dire qu’’’El-Khedra’’ ne s’est pas totalement tirée encore d’affaire, ce que prévient du reste son coach Slimani, estimant que le maintien passe désormais par "un nul à ramener du déplacement d’Alger dimanche prochain".






ASM ORAN :
Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise

Une assemblée générale des actionnaires de la société sportive de l’ASM Oran sera organisée dans les prochains jours pour examiner et prendre les décisions qui s’imposent face à la situation délicate que traverse le club de Ligue deux de football «Mobilis». Les actionnaires devront notamment désigner un nouveau conseil d’administration à même d’éviter à la formation oranaise un avenir qui s’annonce incertain, a indiqué à l’APS, Larbi Oumamar, membre de la direction de l’ASMO. Le deuxième club-phare de la capitale de l’Ouest du pays, qui a assuré in extremis son maintien dans l’antichambre de l’élite pour le deuxième exercice de rang, vit des turbulences depuis la fin de la saison causées notamment par le retrait de plusieurs dirigeants, à leur tête le président du club sportif amateur, Merouane Beghor, qui assurait la gestion du club professionnel. Outre Beghor, d’autres responsables actifs de la formation de «M’dina J’dida», à l’image de Mohamed Saâdoune et Larbi Oumamar, s’apprêtent à leur tour à jeter l’éponge. Selon Oumamar, également membre du bureau fédéral, la crise financière, qui perdure dans le club depuis déjà plusieurs années, est à l’origine du départ des principaux dirigeants du club «car n’arrivant plus à subvenir aux besoins du club», a-t-il déploré. Lors de l’assemblée générale ordinaire du club sportif amateur de l’ASMO tenue récemment, il a été souligné que les recettes du club étaient quasiment insignifiantes (11 millions DA), faisant remarquer au passage que ces recettes proviennent des autorités locales (APC et Direction de la jeunesse et des sports), en l’absence d’autre sponsor, «ce qui est anormal pour un club évoluant dans le deuxième palier», a encore regretté Larbi Oumamar.






NC Magra :
Le président démissionne

A peine les fans de l'équipe du NC Magra qui sont en train de savourer la joie de l'accession de leur équipe en Ligue 1 Mobilis, une première dans l'histoire du football de la wilaya de M'sila qu'une équipe accède à ce niveau national, ont été surpris de voir le président du club Azzeddine Ben Nacer déposer sa démission. Lui qui a été toujours à la tête de son équipe depuis son évolution au championnat de wilaya pour l'accompagner sans interruption jusqu'à la ligue 1 pour évoluer aux côtés des grands clubs champions d'Algérie voire d'Afrique tels que l'Entente de Sétif, le MC Alger, la JS Kabylie, le MC Oran et le CS Constantine pour ne citer que ceux-là. Cette décision a été prise en signe de protestation contre toute forme d'indifférence par les différents responsables locaux à cet exploit réalisé par ce petit club au sein d'une petite ville telle que Magra, M. A. Ben Nacer parle en tant que connaisseur et personne expérimentée dans le domaine en mettant en exergue le point de la préparation de la prochaine saison dès maintenant dit-il, pour le président démissionnaire que c'est un sujet d'une grande importance et le tracasse beaucoup plus que les cadeaux et les primes qu'on devrait remettre aux joueurs et au staff technique en signe de reconnaissance pour leur accession dans la 1re semaine après la fin du championnat pour mieux le savourer, ajoute-t-il. Par ailleurs, M. Ben Nacer préfère désormais parler de la saison 2019-2020 en vue de retenir les joueurs qu'on devrait retenir et libérer ce qu'on peut libérer en vue de songer aux nouvelles recrues précise M. A.Ben Nacer qui explique que ces manœuvres de transfert de joueurs se font en premier lieu avant qu'il soit trop tard.






 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,