23-01-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   Révision exceptionnelle des listes électorales : Début de l'opération      PRESIDENTIELLE : 12 chefs de partis et 50 prétendants libres retirent les formulaires de candidature      TAMANRASSET : Reddition de deux terroristes aux autorités militaires      ÉDUCATION : Atteindre la performance pour être à la hauteur des investissements de l'État   
 

   

 
    Nation / Evénement
 
Révision exceptionnelle des listes électorales
Début de l'opération





 L'opération de révision exceptionnelle des listes électorales a débuté ce mercredi et s'étalera jusqu'au 6 février prochain, en prévision de l'élection présidentielle qui se déroulera le 18 avril 2019. Cette révision exceptionnelle des listes électorales intervient en vertu des dispositions de la loi organique n 16-10 relative au régime électoral, et la signature du décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour le 18 avril 2019 en vue de l'élection du président de la  République. Les listes électorales sont, ainsi, dressées et révisées dans chaque commune sous le contrôle d'une commission administrative électorale composée d'un magistrat désigné par le président de la Cour territorialement compétente pour présider la commission, du président de l'Assemblée populaire communale (APC), du secrétaire général de la commune, et de deux électeurs de la commune, désignés par le président de la  commission. Les listes électorales des membres de la communauté nationale établie à l'étranger sont également dressées et révisées dans chaque circonscription diplomatique ou consulaire sous le contrôle d'une commission administrative électorale présidée par le chef de la représentation diplomatique ou le  chef du poste consulaire, désigné par l'ambassadeur. Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a invité déjà tous les citoyens non-inscrits sur les listes électorales et âgés de dix-huit (18) ans révolus le jour du scrutin, soit le 18 avril 2019, à demander leur inscription sur la liste électorale de la commune de résidence. Les électeurs ayant changé de résidence doivent, quant à eux, se rapprocher de leur nouvelle commune de résidence qui prendra en charge la procédure de radiation et d'inscription.   La demande d'inscription doit être appuyée par la présentation de deux documents, l'un justifiant l'identité et l'autre justifiant la résidence, avait précisé le ministère.






PRESIDENTIELLE
12 chefs de partis et 50 prétendants libres retirent les formulaires de candidature





Douze (12) présidents de partis politiques et 50 prétendants libres ont procédé au retrait des formulaires de candidature à l'élection présidentielle, prévue le 18 avril prochain, indique le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire dans un communiqué. Selon ce bilan provisoire arrêté mardi en fin de journée, 62 lettres d'intention de candidature ont été déposées au ministère, dont 12 émanent de présidents de partis politiques et 50 de prétendants indépendants, précise le ministère de l'Intérieur, ajoutant que "les concernés ont pu bénéficier des quotas de formulaires de souscription, en application des dispositions légales en vigueur". "Les opérations se poursuivent au fur et à mesure que les demandes sont formulées et se déroulent dans de bonnes conditions", note la même source. Les présidents de partis politiques qui ont postulé à la candidature à l'élection de la présidence de la République sont Belaid Abdelaziz du Front El-Moustakbel, Adoul Mahfoudh du Parti de la victoire nationale (PVN), Ali Benflis du parti Talaie El Hourriyet, Ahmed Gouraya du Front des jeunes démocrates pour la citoyenneté (FJDC), Ali Zeghdoud du Rassemblement algérien (RA), Guerras Fethi du Mouvement démocratique et social (MDS), Ali Faouzi Rebaine du parti Ahd 54, Omar Bouacha du Mouvement El Infitah, Mohamed Hadef du Mouvement national de l'espérance (MNE), Abdelkader  Bengrina du Mouvement El Binaa, Salim Khalfa du Parti de la jeunesse démocratique (PJD) et Aissa Belhadi du Front de la bonne gouvernance (FBG). Parmi les candidats indépendants, la liste jointe à ce bilan provisoire cite, entre autres, Ali Ghediri, général-major à la retraite, Rachid Nekkaz, qui avait déjà postulé à la candidature lors de l'élection  présidentielle de 2014, et l'ancien député Tahar Missoum.






TAMANRASSET
Reddition de deux terroristes aux autorités militaires





Deux terroristes se sont rendus mardi aux autorités militaires à Tamanrasset en leur possession des armes et des munitions, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des Forces de l'Armée nationale populaire, deux (02) terroristes se sont rendus, hier 22 janvier 2019, aux autorités militaires à Tamanrasset (6ème Région militaire). Il s'agit en l'occurrence des dénommés Chemnmass Mahma dit  ‘’El-Zerkaoui+ et Moussa Hassini dit +Abou-Abdelkarim’’ qui avaient rallié les groupes terroristes respectivement en 2009 et en 2015 », précise la même source. "Ces terroristes étaient en possession d'un lance-roquette de type RPG-7, une (01) mitrailleuse lourde de calibre 14.5 mm, un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, trois (03) chargeurs garnis, une roquette (01) et une charge propulsive pour lance-roquette RPG-7 ainsi qu'une quantité de munitions s'élevant à 13160 balles de différents calibres", ajoute le communiqué du MDN. "Ces résultats réalisés sur le terrain par les différentes unités de l'ANP confirment la permanente vigilance et la ferme détermination de nos Forces déployées le long des frontières, à déjouer toute tentative d'atteinte à la sécurité du pays et à sa stabilité", ajoute le communiqué du MDN.






ÉDUCATION
Atteindre la performance pour être à la hauteur des investissements de l'État





La ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghabrit, a insisté samedi à Oran, sur la nécessité de promouvoir les conditions d’enseignement pour réaliser des résultats scolaires à la hauteur des "moyens considérables" assurés par l’État au profit du secteur. Présidant une rencontre de coordination, au siège de la wilaya d’Oran, en présence des directeurs d’établissements scolaires, la ministre a rappelé que "l’Etat algérien a mis à la disposition du secteur des moyens financiers et matériels considérables pour prendre en charge la scolarisation de nos enfants". "Si les conditions de scolarité et les résultats seraient en deçà du niveau des investissements colossaux, cela signifierait l’échec de notre mission", a-t-elle ajouté. Mme Benghabrit a estimé, dans ce contexte, qu'"en dépit de la complexité de cette mission et ses difficultés, elle sera fructueuse à long terme", tout en reconnaissant certains obstacles rencontrés par les responsables du secteur dans l’exercice de leur mission. La ministre a souligné, par ailleurs, que l’évolution de la société et ses retombées sur l’école impose aux directeurs d’établissements la nécessité d’acquérir de nouvelles compétences et d’assurer un rôle différent, basé principalement, sur la qualité du travail au sein de son établissement et de ses engagements, "deux éléments pour garantir la réussite scolaire et le développement de la personnalité de l’élève", a-t-elle estimé. A cette occasion, elle a appelé les responsables des établissements scolaires à œuvrer pour créer un climat de confiance, de sérénité et de stabilité en milieu scolaire et à veiller à la prise en charge des difficultés rencontrées par l’élève en l’encourageant à travailler en groupes pour garantir un échange d’idées avec ses camarades. Elle a également souligné l'importance de faire de l'école un "espace de débats fructueux" pour échanger des points de vue et idées afin d'enrichir et de valoriser les idées créatives et d'inciter les élèves à développer des moyens de communication et d'expression et à s'engager dans des clubs éducatifs et scientifiques et autres. La ministre a également mis l’accent sur l'importance de l'attention accordée à l'état psychologique de l'apprenant et à répondre immédiatement à tout appel de détresse de certains élèves, en plus d'encourager la création d'associations de parents d’élèves. La ministre poursuivra dimanche sa visite dans la wilaya en inspectant plusieurs écoles et inaugurera de nouveaux établissements scolaires.






 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,