25-09-2017
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   ELECTIONS LOCALES : Bedoui appelle à garantir le succès du prochain rendez-vous électoral      DEVANT LE CONSEIL DE LA NATION : Ouyahia présentera aujourd’hui le Plan d'action du gouvernement      وزير النقل والاشغال العمومية عبد الغاني زعلان : انطلاق أشغال الشطر المتبقي من الطريق السيار بالذرعان نحو تونس قبل نهاية 2017   
 

   

 
    Nation / Evénement
 
ELECTIONS LOCALES
Bedoui appelle à garantir le succès du prochain rendez-vous électoral





Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a appelé à garantir le succès des prochaines élections locales du 23 novembre prochain, en tant que "véritable jalon qui vient renforcer le socle démocratique à la lumière de la nouvelle constitution", indique samedi un communiqué du ministère. Dans le cadre des rencontres périodiques organisées depuis la rentrée sociale, pour s'enquérir de la mise en oeuvre de la feuille de route du ministère pour l'année 2017 et pour le suivi des commissions installées depuis le début de l'année en cours, le ministre a tenu la semaine dernière trois réunions consécutives avec les différentes commissions (Elections locales, Fiscalité locale, Saison estivale, Hygiène et Environnement, Démocratie participative, Transport et cantine scolaires, Modernisation et  facilitation des prestations). Concernant les élections locales, la commission concernée a présenté un "exposé exhaustif" sur les préparatifs en cours, les chiffres sur la révision exceptionnelle des listes électorales, les listes de candidatures et les mesures prises aux niveaux central et local. Le ministre a appelé à ce propos à "simplifier davantage les procédures, à  impliquer les cadres et les responsables au niveau local en vue de réaliser les objectifs escomptés, à consacrer les véritables fondements de la démocratie, car il s'agit des premières élections locales et d'un nouveau jalon dans l'édification du socle démocratique du pays, dans le cadre de la nouvelle constitution". M. Bedoui a donné "des instructions pour veiller à l'application de la loi et garantir les moyens matériels et humains nécessaires, la neutralité et la proximité entre l'administration et le citoyen". Au sujet des mesures de modernisation et des nouvelles techniques introduites sur les différents programmes tracés dans ce secteur, le ministre a estimé, à l'issue de l'exposé de la commission, qu'il "était  nécessaire d'exploiter et de mettre en oeuvre ces efforts et ces techniques dans notre environnement en général et d'exploiter tous les moyens à même de faciliter l'opération au citoyen", réaffirmant l'entière disposition du ministère à parachever les projets dans ce domaine et à les concrétiser sur le terrain pour l'intérêt général. "En dépit de ce qui a été réalisé en matière de modernisation du secteur, il n'en demeure pas moins qu'il reste beaucoup à faire concernant les nombreux défis à relever au service des citoyens", a ajouté le ministre, affirmant que le président de la République "n'est pas très satisfait des résultats accomplis et nous a instruit de redoubler d'efforts, un autre défi qui exige de nous tous, cadres, fonctionnaires de l'administration centrale et locale d'appliquer les instructions du président, et de s'employer dans les plus brefs délais à moderniser l'administration, à aplanir les difficultés et à éradiquer la bureaucratie en vue de permettre aux citoyens d'effectuer les formalités administratives  à partir de leur domicile". Il a affirmé que "le président de la République a insisté sur la nécessité de faciliter la tâche aux citoyens où qu'ils soient", appelant à "oeuvrer pour une exploitation progressive de l'ensemble des services et de toutes applications contenues dans la carte nationale biométrique, pour permettre aux citoyens de voter à l'avenir avec cette carte au lieu de la carte d'électeur". A cette occasion, M. Bedoui a appelé à "la conjugaison des efforts en vue d'accélérer et de faciliter les procédures dans tous les domaines", avant d'instruire de ne plus délivrer l'ancienne carte nationale d'identité lorsque le citoyen en demande le renouvellement. Il a mis en avant l'impératif de "délivrer la nouvelle carte d'identité biométrique", une instruction qui -a-t-il dit- sera appliquée dès cette semaine.

Fiscalité locale: première priorité du secteur

S'agissant de la fiscalité locale, le ministre a présenté un "exposé exhaustif " sur les réalisations accomplies dans le cadre du programme tracé pour ce dossier depuis l'année dernière ainsi que pour cette année, avant de présenter un "programme détaillé" de la stratégie devant être appliquée dans ce domaine et qui devrait être accompagnée de plusieurs nouveaux mécanismes et projets de loi. Dans ce contexte, M. Bedoui a affirmé que ce dossier était "la priorité première du ministère au vu de son importance et de son intérêt pour les collectivités locales", avant d'appeler tous les acteurs à oeuvrer pour la concrétisation de ce projet qui profitera à tous, particulièrement aux collectivités locales". Il a également appelé à l'organisation de journées d'études sur la fiscalité locale impliquant l'ensemble des acteurs, représentants d'organismes officiels et des spécialistes. S'agissant de la rentrée sociale et scolaire, le ministre a relevé, suite au rapport détaillé présenté par la commission en charge du suivi de ce dossier, plusieurs insuffisances auxquelles il faut remédier. Il a indiqué dans ce sens que le "secteur de l'Intérieur, notamment les collectivités locales et à leur tête la commune concernée doivent assurer aux élèves du cycle primaire la restauration, le transport, le chauffage et les moyens adéquats pour une bonne scolarité", estimant que les cadres centraux et locaux sont responsables de la mise en oeuvre des dossiers inhérents à ce dossier. M. Bedoui a tenu à souligner que des sanctions seront prises, le cas échéant, sur le double plan central et local, appelant la commission concernée à élaborer un rapport détaillé à l'effet de prendre les mesures nécessaires. Il a ordonné également l'installation d'une sous-commission chargée du "suivi du dossier de la fiscalité locale afin de préparer dans de bonnes conditions la prochaine rentrée scolaire 2018 et rattraper les manques enregistrées". Pour ce qui est de la commission en charge du suivi des activités locales pour les jeunes et après présentation d'un rapport détaillé sur ses activités durant la saison estivale, M. Bedoui a estimé "qu'en dépit de l'organisation de nombreuses activités culturelles et sportives pour jeunes  à travers le territoire national, celles-ci restent en deçà des attentes". Il a ainsi exhorté la commission concernée à entamer la préparation de la prochaine saison, à l'élaboration du programme annuel en sus du programme estival et à assurer une activité durable sur les scènes culturelle et sportive, notamment dans les wilayas qui connaissent un manque d'activités  et de manifestations, les Hauts plateaux et le Sud notamment. Le Premier responsable du secteur a instruit les directeurs centraux de  "préparer des dossiers détaillés et complets sur tous les projets enregistrés au niveau national, notamment dans les domaines de la santé, de l'éducation et des ressources en eau".






DEVANT LE CONSEIL DE LA NATION
Ouyahia présentera aujourd’hui le Plan d'action du gouvernement





Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, présentera demain lundi une communication sur le Plan d'action du gouvernement devant le Conseil de la nation, après son adoption jeudi dernier à une large majorité, par l'Assemblée populaire nationale (APN). Avec comme feuille de route la concrétisation du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, prônant essentiellement la poursuite de la politique nationale de développement social, le Plan d'action du gouvernement sera débattu, deux jours durant en séance plénière, par les membres de la deuxième chambre du Parlement. Le Premier ministre apportera, quant à lui, ses réponses jeudi prochain aux interrogations des sénateurs qui peuvent émettre un résolution relative à ce plan d'action, plébiscité à l'APN par 341 députés, contre 64 voix contre et 13 abstentions. Avant son adoption et répondant aux préoccupations des représentants du peuple, le Premier ministre a tenu à rassurer que le gouvernement "préservera les acquis" réalisés jusque-là, à travers la politique de subvention actuelle, particulièrement  des produits de large consommation subventionnés, ajoutant que l'Algérie poursuivra son développement économique et social, sous  la conduite du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. A ce propos, M. Ouyahia a rappelé les réalisations de ces dernières  années, citant la construction de plus de 100 hôpitaux et établissements de santé publique et quelque 2,7 millions de logements. Mettant l'accent, par ailleurs, sur le recouvrement de la paix et de la stabilité, il s'est félicité que le chef de l'Etat "bénéficie du soutien du peuple et de l'Armée nationale populaire, dont il est le chef suprême". Il a affirmé,  sur un autre registre, que la lutte contre la corruption a besoin "de persévérance et de plus de transparence", ajoutant que le Plan d'action du gouvernement "renforcera" la transparence dans la lutte contre ce fléau. Abordant la question de la décentralisation, le Premier ministre a exprimé le souci du gouvernement "de hisser les capacités et prérogatives de l'administration locale pour renforcer et consolider" cette option, tout en exprimant, sur un autre chapitre, "la détermination du gouvernement à remédier aux carences du système éducatif afin d'améliorer la qualité de l'enseignement". Répondant aux préoccupations des députés quant à la situation financière du pays, M. Ouyahia a tenu à rassurer notamment que le recours au financement non conventionnel est sans risques pour l'économie nationale. "Il s'agit d'une affaire de gestion économique pour une période de cinq ans maximum qui dépend de données purement économiques, loin des calculs politiciens", a-t-il explicité. Il a ajouté, à ce propos, que ce recours évitera au pays une crise financière "aiguée", promettant que "le temps prouvera si le gouvernement avait raison ou tort d'adopter cette mesure. Tout en rendant hommage aux partis politiques de la majorité présidentielle (FLN, RND, TAJ, MPA), au groupe parlementaire des Indépendants ayant approuvé le Plan d'action gouvernemental qui leur a été soumis, il a salué "l'opposition civilisée" et "sévèrement" critiqué des partis d'opposition, les qualifiant d'"apprentis de l'opposition", allusion aux critiques émises par certains députés.






وزير النقل والاشغال العمومية عبد الغاني زعلان
انطلاق أشغال الشطر المتبقي من الطريق السيار بالذرعان نحو تونس قبل نهاية 2017





كشف وزير النقل والاشغال العمومية عبد الغاني زعلان أن رئيس الجمهورية  أسدى تعليمات لاستكمال الشطر المتبقي من الطريق السيار شرق -غرب على مستوى الذرعان وحتى الحدود التونسية بطول  84كم .وأوضح زعلان في برنامج "ضيف الصباح" للقناة الإذاعية الأولى أن أشغال هذا المشروع الهام ستنطلق قبل نهاية السنة الجارية بعد اختيار شركة قادرة على تجسيده بنفس وتيرة ونوعية المقاطع المنجزة للطريق السيار. وأضاف ضيف الاولى أن الوزير الاول اتخذ الاجراءات اللازمة  خلال الـ48ساعة الاخيرة  لتوفير التمويل اللازم ،فيما شرعت الوزارة في اعداد دفتر الشروط  لعرضه على اللجنة القطاعية قبل الاعلان عن المناقصة و اختيار الشركة التي ستتكفل بإنجازالمشروع باحترافية .

قرض بنكي بقيمة 58مليار دينار لاقتناء العربات والقطارات

ولأن شبكة السكك الحديدية هي عصب التنمية الاقتصادية في مجال النقل  فقد أكد عبد الغاني زعلان  أن رئيس الجمهورية خصص 126ملياردينار لاقتناء القطارات و العربات و القاطرات ، وضمن هذا المخطط أعلن المتحدث عن التوقيع على اتفاقية الخميس القادم بين الشركة الوطنية للنقل بالسكك الحديدية و أحد البنوك للاستفادة من قرض بقيمة 58 مليار دينار ستوجه  لاقتناء عربات ستركب على شبكة السكك الحديدية التي تنجز حاليا عبر مختلف التراب الوطني على طول 2300كم

أشغال ميناء الجزائر وسط  بالحمدانية ستنطلق في غضون السنة القادمة

ولدى تطرقه إلى مشروع ميناء الجزائر وسط  بالحمدانية وبعد أن أبرز أهميته الاقتصادية كميناء عبورإستراتيجي أكد وزير القطاع أن أشغاله ستنطلق  في غضون السنة القادمة مع الشريك الصيني  وهو الآن في مرحلته الأخيرة من ناحية الدراسات التدقيقية عقب اعتماده واستكمال الاجراءات المتعلقة بتحرير الأوعية والتحقيقات البيئية .ونبه الوزير في سياق حديثه عن الموانىء إلى وجود 40ميناءا في الجزائر 20منها تم انجازها منذ عام 1999وأهمها يشهد حاليا عمليات توسعة و تهيئة على غرار موابىء بجاية ، عنابة ، وهران وجنجن

75 بالمئة نسبة تقدم أشغال المحطة الجديدة لمطار الجزائر الدولي

هذا وأخذ مخطط تطوير الجوية الجزائرية حيزا هاما من حديث ضيف الأولى الذي أوضح بأن الادارة الجديدة للشركة بصدد البحث عن موارد أخرى للتمويل للنهوض بالشركة وترقيتها.وأكد وزير النقل و الاشغال العمومية أن المحطة الجديدة لمطار الجزائر الدولى ستسلم خلال سبتمبر 2018 مشيرا إلى تقدم الاشغال بنسبة 75بالمئة. وقال الوزير في سياق تطوير الطيران المدني  إن الشركة الوطنية للملاحة الجوية تدعمت ب 5 ابراج جديدة للمراقبة بمطارات غرداية، تمنراست ،الجزائر، وهران وقسنطينة ، كما تم اقتناء رادارات جديدة وأجهزة حديثة لتسهيل الهبوط بالاضافة إلى تعزيز التأمين على المجال الجوي بمركز تمنراست الذي  يغطى الجنوب الجزائري.






--
 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             

 
 
 
 

Est ce que vous soutenez l'idée
d'annuler le visa entre l'Algérie et la Turquie ?

                      
Oui Non

Résultats

Oui
                 
25 %
Non               
                 
75 %
 


 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,