21-08-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   INGERENCE DE L’UE DANS LES AFFAIRES DE HONG KONG : Pékin s’y oppose fermement      JOURNEE DU DRAPEAU ET DE L’INDEPENDANCE DE L’UKRAINE : Des dates majeures      FRANCE : Macron reçoit Poutine à Brégançon pour aborder les crises mondiales avant le G7      CANADA : Le jihadiste «Jihadi Jack» déchu de sa nationalité britannique   
 

   

 
    Monde
 
SOUDAN
Confusion après des violences contre les manifestants

L’intervention d’hommes armés survient alors que des négociations se poursuivent entre le Conseil militaire et l’opposition. C’est la nuit où le mouvement pour le changement, le « printemps », la « révolution », l’élan démocratique qui a mené, certains jours, près d’un million de personnes dans les rues de Khartoum, a semblé à deux doigts d’être annihilé au Soudan. Démarrées dans la journée de lundi 13 mai, des violences menées par des hommes en uniforme se sont intensifiées dans la capitale, visant les participants de la grande mobilisation citoyenne qui occupent, sans discontinuer, une partie du centre depuis plus d’un mois. Ce qui s’est joué dans la nuit du lundi ressemble à une tentative de casser ce mouvement, en poussant par la force ses participants à abandonner la rue, les barricades et les petites structures érigées peu à peu depuis le début de la mobilisation citoyenne, notamment le sit-in devant le quartier général de l’armée, entamé le 6 avril, et qui a conduit au renversement du président Omar Al-Bachir, cinq jours plus tard. Les violences auraient fait six morts et plusieurs blessés. Des tirs à balles réelles ont eu lieu pendant une partie de la nuit, mais elles avaient démarré, la veille, à peu près au moment où était annoncé un accord partiel entre les deux forces qui discutent, actuellement, les conditions exactes dans lesquelles doit se dérouler la transition post-Omar Al-Bachir au Soudan. D’un côté, le Conseil militaire de transition (TMC), représentant les généraux qui ont pris, sur la tard, la décision de s’opposer au pouvoir du président et de le renverser. De l’autre, les représentants du mouvement civil, essentiellement issus de structures proches de la société civile, et regroupés au sein des forces de la Déclaration pour la liberté et le changement (DLC). vers un accord pour instaurer une autorité conjointe entre civils et militaires : Ces deux blocs sont entrés dans de difficiles tractations voici plusieurs semaines, afin de déterminer comment mettre en place la transition chargée à la fois de gérer les affaires, de redresser l’économie et de mener à des élections. Or, lundi, les deux parties étaient parvenues à un début d’accord, témoignant d’un effort de bonne volonté. Rien de véritablement déterminant, mais, à tout le moins, la promesse de voir constitué un Conseil de souveraineté – dont le principe est acquis depuis le début, mais dont la composition reste disputée –, mêlant civils et militaires pour diriger le pays, dans des proportions qui restent à déterminer, ainsi que d’un gouvernement et une assemblée législative, destinée à donner un cadre à de nouvelles institutions. C’était à la fois flou mais rassurant, dans le sens où ce tout petit engagement signifiait que le processus de négociation n’était pas moribond, mais pourrait ouvrir enfin la voie à de véritables organes de transition.




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,