21-08-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   EXPO A DAR ABDELTIF : La mer artistique de Mohammed Bakli      ELLE A ÉTÉ REMPLACÉE PAR UN SALON : Ath Yenni privé de sa traditionnelle fête du bijou      SORTIE DE TADDART : Le nouvel album de Djaffar Aït Menguellet      CHANSON ANDALOUSE : Brahim Hadj Kacem anime un concert à Alger   
 

   

 
    culture
 
PRODUCTION THEATRALE EN HOMMAGE A ALLOULA
Fin des ‎répétitions au TNA

Les répétitions pour la nouvelle pièce, Arlequin, valet de deux maîtres, en hommage au ‎‎dramaturge Abdelkader Alloula (1939-1994), ont été achevées au Théâtre national d'Alger ‎‎‎(TNA), a appris l’APS du directeur du Théâtre régional d'Oran (TRO), Mourad Senouci.  La nouvelle œuvre, coproduite par le TNA et le TRO, sera présentée le 16 mars prochain à Oran dans le cadre de la commémoration de la 25e année de la disparition (mars 1994) du regretté Alloula, a précisé à l'APS M. Senouci.  Le montage de la pièce a été entamé en novembre dernier au TNA, au titre de la première phase des répétitions qui se poursuivront début mars au TRO, a-t-il expliqué.  Plusieurs jeunes espoirs du théâtre national sont retenus dans la nouvelle pièce au côté de leur aîné Mohamed Himour, comédien fétiche du TRO et unique membre de la troupe à avoir connu Alloula qui lui confia un rôle dans la première version d'Arlequin, valet de deux maîtres.  Alloula avait traduit et mis en scène l’œuvre originale de l'Italien Carlo Goldoni (1707-1793) qui lui valut un franc succès en 1993.  La mise en scène de la nouvelle version est, quant à elle, assurée par Ziani-Cherif Ayad, d'après une adaptation du dramaturge Mohamed Bourahla, basée sur le texte de Alloula, a indiqué le directeur du TRO. La générale, prévue le 16 mars au TRO, sera suivie d'autres représentations programmées du 20 au 22 mars au TNA, a-t-on signalé. Pour rappel, Abdelkader Alloula, né le 8 juillet 1939 à Ghazaouet en Algérie et mort le 14 mars 1994 à l'hôpital du Val-de-Grâce de Paris en France des suites des blessures reçues au cours d'un attentat à Oran, le 10 mars 1994, alors qu'il se rendait au Palais de la Culture pour un débat, est un metteur en scène algérien. Il a vécu et grandi à Oran. Considéré en Algérie comme un des plus populaires dramaturges algériens, ses pièces sont écrites en arabe populaire, langue et culture qu'il défendait. Il a également mis en scène des pièces de Bertolt Brecht, Molière ou Goldoni.

.

 




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,